La génération des “Jilala”

Dès le début des années 70, les Jil Jilala devenaient la coqueluche des jeunes maghrébins en mariant les rythmes de vieux chants arabe et les instruments berbères. Ce groupe a marqué et a fait rêver des générations grâce à leur audace, à leur clairvoyance et à une vitalité sans bornes…

Publicités